Devant l'image du petit prince sur un billet de cinquante Francs, Éric TERUEL reste contemplatif, quand une vague de protestation le presse de sortir de cette queue devant le guichet de l'aéroport Charles de Gaulle... Nous sommes mercredi 12 Juillet, et à deux jours de la commémoration du 14 juillet 1789, une grande agitation règne à Paris. Pendant ce temps, Patrick MARADAN, bassiste éléctrique qu'Éric avait rencontré pendant ses études au conservatoire, découvre un instrument à la fois étrange, passionant, que l'on peut soit frotter, soit pincer. Énorme, au son chaud et puissant, la contrebasse va devenir sa fidèle amie, pour la vie ... Classique ou Jazz, Patrick en découvre le répertoire. En retrouvant Éric TERUEL, il lui fait écouter quelques unes des plus belles plages de l'histoire du Jazz. C'est le choc frontal, une fusion entre ses études au conservatoire et ses expériences Africaines ... Éric comprends qu'une autre histoire se présente à lui, et celle là semble être encore plus énorme que les précédentes ... Les disques, les festivals, les clubs, Éric va de découverte en découverte et approche doucement certaines grandes figures de cette musique.
À La Chartreuse pontificale du Val de Bénédiction de villeneuve-lez-avignon, Éric TERUEL rencontre Iannis XENAKIS en stage de composition proposé par le centre Acanthes. À l'occasion de leur XXe anniversaire, une première pour cet évènement, faire venir le pianiste et compositeur de Jazz, Martial SOLAL. C'est sans tambour ni trompette, que cet été 1996 Éric TERUEL entrera de plein fouet dans un univers mêlé d'écritures, d'improvisations et de recherches sonores. Martial SOLAL, il va le côtoyer durant toute une semaine, plusieurs heures par jour pour une initiation quasi mystique ... "Bing bang bloung" à cette époque, en compagnie de la pianiste Karine MESSINA le groupe "Cluster" va voir le jour autour de compositions pour 2 pianos et percussions. La célèbre sonate de Béla Bartók : Sonate 2 pianos & percussions (1937) , Luciano Berio, des compositions, vont nourrir cet ensemble pour plusieurs concerts ... La difficulté lié aux locations d'instruments aura raison du groupe qui s'arrête malgré d'excellents retours des programmateurs et du public.
A sa descente de l'avion, on lui annonce qu'au Gabon, malheureusement pour lui, il n'y a pas de musiciens ... C'est ainsi, après avoir rencontré Jerry STERNBAUM ex bassiste de Didier et Francis LOCKWOOD, qu'il fait la rencontre de musiciens traditionnels Gabonais et qu'il crée "MAMAHÉ". La musique y est alors intense, et les tournées qui suivent ont un caractère magique ... Il reste deux ans en Afrique, explore ces nouveaux sentiers, et rentre en France pour accueillir une autre création mondiale, sa première fille, son premier enfant ...
Outre le piano, il souhaite apprendre aussi la trompette. C'est donc tout naturellement, que le directeur de l'établissement, Gérard LEFEBVRE, lui propose de rejoindre la classe de Violoncelle. L'été 1980 aurait pu être pour lui un véritable drame. Alors qu'il tente désespérément de faire pénétrer un oursin dans une bouteille de bière, celle-ci cède et lui sectionne le tendon du pouce droit. S'il en est fini du violoncelle, Éric TERUEL peut continuer le piano et démarrera l'apprentissage du saxophone pendant quelques années. Malgré l'étude du grand répertoire pour clavier baroque, classique moderne ou contemporain, ses premiers prix de piano et musique de chambre aux Conservatoires de Versailles et Lyon, il s'apercevra rapidement qu'il ne connaît qu'un maigre aspect d'un univers infini … En 1993, ce jeudi 26 Août, il est 5h47 quand un Python attend patiemment de pouvoir prendre son petit déjeuner. À 18h56, alors que la boulangerie du quartier viens juste de fermer, Éric TERUEL rentre bredouille chez lui quand il reçoit un appel lui confirmant sa venue à 6000 Kms de là, au Gabon, Afrique centrale.
" Un autre sushi,Georges ? ou peut être un autre Hoso maki que tu as l'air d'apprécier tout particulièrement ? avec une goutte de ce vieux NIKKA qui a l'age de ta grande fille ? ah !ah! ah!.." ... "Tu me gâtes trop Takashi, à chacun de tes voyages à Paris, tu me ramène de quoi me nourrir pour l'année !" ... "Dis moi Georges, c'est quoi cette musique que tu me fais écouter ?" C'est à peu près comme ça que le producteur Japonais Takashi KASAÏ a pour la première fois entendu Éric TERUEL. Un premier album en trio "Traboules pursuit" distribué comme il aime à le répéter par le plus gros distributeur au monde: la débrouille ! À cette époque, il tape à la porte de chaque magasin de disque et fait le travail du représentant de label. Et ça marche ! Plusieurs milliers d'exemplaires vendu, et son album distribué au Japon, avec un accueil incroyable des amateurs de Jazz du Pays du soleil levant ... Il signe alors son deuxième opus chez RDC records (label cobra bleu, catalogue aujourd'hui géré par cristal records) distribué par BMG. "Gone Away" qui trahit sans aucun doute son encrage à Lyon ... "Ce qui est embêtant, c'est qu'a chaque sortie d'album, j'ai un enfant !" rira t'il au micro d'une radio locale ... Sa deuxième fille naît effectivement en 2000 alors que Gone Away est dans les bacs. Outre les tournées en France en Festival, Ramatuelle, Pau, Vienne, banlieues bleues, ... Ou en clubs, Éric TERUEL est invité en Afrique (BÉNIN, TOGO, GUINÉE ÉQUATORIALE), au sommet de la Francophonie d'Alep (SYRIE) et part en tournée en Asie pour la sortie du troisième album "Dreams from the real world" distribution night and day. Alors ? troisième enfant ? Et oui ! et même quatrième et cinquième aujourd'hui ! Il faut dire que les albums vont s'enchaîner un peu plus rapidement, mais cette fois pas seulement en trio. En quintet plus électrique : Spiral, album Villa Sangre. "J'ai souvent rêvé que ce trio ne soit pas une machine unique, mais plutôt un moteur au service de plusieurs navires ..." Et c'est vrai que ce trio, nous allons le retrouver autour d'une chanteuse (Mauguière, du roman au refrain) ou pour une musique de film (la vérité ou presque, film de Sam KARMANN, musique de Pierre ADENOT).
Côté Jazz, Éric TERUEL n'est pas en reste. Afin de suivre au mieux les conseils de Martial SOLAL "pour ne pas vivre dans le lit d'un fleuve à sec" , il commence à étudier patiemment les grands compositeurs de Jazz. Avec Cédric PERROT, batteur de Jazz et son complice Patrick MARADAN , ils décident de retranscrire certaines musiques de big band pour trio. Si la machine est en route il s'agit maintenant de la tester en direct avec le public. Outre ELLINGTON, Count BASIE, Woody HERMAN, ... Éric TERUEL fouille le répertoire de Thelonious Sphere Monk, découvre les plages enregistrées par Michel PETRUCCIANI, et joue en club des standards Américains. Remarqué par certains journalistes locaux, on lui conseille vivement de se faire connaître par le biais de concours. Il obtient en rafale le prix du public du concours Jazz à Vanves, le 1er prix du concours "suivez le jazz" (aujourd'hui Tremplin JAZZ(s)RA) Lauréat du concours international jazz à Vienne, prix du public du concours de la ville d'Avignon ... Il opte alors pour l'écriture de musiques pour son trio, en mêlant exigences pianistiques, thématiques accessibles, et ouvertures sur des improvisations. La relation avec son passé de musicien plus "classique" se traduit par des morceaux comme "Clara WIECK" en hommage à l'épouse de Robert SCHUMANN, elle même pianiste émérite et compositrice.
"SCHUMANN, tu aimes ?" "Oui, surtout son concerto en la." "Alors ok, tu es programmé au théâtre." C'est ainsi qu'Éric TERUEL jouera en soliste invité avec L'Orchestre Symphonique de l'Allier. Il faut dire qu'il jongle pas mal avec les répertoires ... "Oui, j'avoue que j'essaye de faire de mon défaut principal, une qualité ... Au conservatoire, mon prof, Jean MARTIN (spécialiste du répertoire de SCHUMANN, lui même élève d'Yves NAT, NDLA) se plaignait souvent de mon manque d'obstination sur les pièces et de trop me disperser ... J'ai dû suivre ses conseils évidemment, mais ensuite je n'ai pu m'empêcher de croquer plusieurs horizons différents sur mon clavier." Et nous, nous ne nous en plaindrons pas, bien au contraire !.. (A SUIVRE) Anmaro JOSI
Télécharger la bio. PDF (Résumé)
Le 20 Juillet 1969 à 21h17 et 27 secondes, EAGLE, le module lunaire de la mission APOLLO XI se pose sur la lune. À 3h56, dans la nuit du 20 au 21 Juillet, Neil ARMSTRONG y pose son pied gauche. Un milliard d'êtres humains suivent l'exploit en temps réel ou presque sur leurs écrans de télévision. À la même seconde, au milieu de nulle part, à deux pas du théâtre de Guignol, une goutte de pluie s'écrase franchement sur la truffe d'un chien sans que personne ne se doute de quoi que ce soit. C'est au même instant, dans une petite maison provinciale, qu'un spermatozoïde pourvu d'un chromosome Y appartenant à Monsieur René TERUEL, ex cycliste plusieurs fois champion du Maroc, arrive en pôle position pour atteindre un ovule appartenant à Madame Suzanne TERUEL, née FOURNIER.
Le 15 Août de la même année, le festival de WOODSTOCK accueil près de 500 000 personnes. Dans une joyeuse pagaille, le mythe de WOODSTOCK nait. En Octobre, deux équipes de chercheurs Américains transmettent des informations entre deux ordinateurs distants de 600 kms. L'ancêtre d'Internet voit le jour. Le 15 Décembre, John LENNON et Yoko ONO lancent une campagne d'affichage pour la Paix au Vietnam en guise de vœux de Noël. René DESCARTES est né le 31 Mars 1596, Joseph HAYDN est né le 31 Mars 1732. Le 31 Mars 1970 était un mardi. À 14h15, Éric TERUEL, après un bref cri de soulagement arrive sur terre. (Sans doute pour ne pas rater la sortie de « let it be » des BEATLES !) Alors que le blue-jeans et le tee-shirt imprimé sont en plein essor, le jeune Éric TERUEL n'a qu'un peu plus d'un an quand il grimpe pour la première fois sur un siège de piano pour y interpréter sa première improvisation sous le regard attentif d'un public conquis, composé entre autre de son grand père et de sa grand mère. Il a cinq ans quand il prend ses premières leçons de piano auprès de Madame HUET, seule professeur de piano du village. À 6 ans, après avoir retrouvé son goûter complètement écrasé dans son cartable, il entre au conservatoire, qu'il ne quittera que plusieurs années plus tard en ayant le sentiment d'avoir appris LA musique.
"From an African dream" by Éric Teruel. Éric Teruel solo, Album "Avenir"
Pianiste